Le droit à pension est ouvert après une durée minimum de services effectifs au théâtre fixée à un an.

Les services validés sont :

> les services effectifs à l’Opéra national de Paris,

> les périodes d’études ayant fait l’objet d’un rachat,

> les périodes d’interruption ou de réduction d’activité durant lesquelles les assurés ont bénéficié :

d’un congé de présence parentale,

d’un congé parental d’éducation,

d’un congé de disponibilité pour éducation d’enfants,

ou d’un temps partiel accordé pour élever un enfant.

Dans ces cas, la durée est limitée à un an pour les enfants nés ou adoptés avant le 1er juillet 2008 et à trois ans pour ceux nés ou adoptés postérieurement à cette date.

> les services assimilés correspondent :

à la durée légale du service militaire,

aux périodes de guerre,

aux périodes de chômage (à l’exception de la période de carence), de préretraite totale ou progressive indemnisées, consécutives à une période d’affiliation au régime spécial,

aux périodes de versement de l’indemnité de soins aux tuberculeux.